Journal > Vie pratique >

Le Fournil de la Roseraie et l’Echoppe des Figuiers vous proposent une collecte

Jusqu’au 31/01/24

Aidez les boulanger-ères à préparer du pain pour les petits déj’ des migrant-es.
La prochaine session de boulange aura lieu début février 2024 pour nos boulanger-ères du Morvan qui partiront à Dunkerque ou Calais.

Du pain aux frontières, le retour !

Le début d’année 2023 a vu des équipes de l’IBM (Internationale Boulangère Mobilisée) se relayer pendant deux mois entre Calais et Dunkerque pour produire et fournir gratuitement, via différentes structures associatives œuvrant là-bas (Help 4Dunkerque, Calais Food Collective, Secours Catholique…), pain, pitas et gâteaux aux personnes exilées présentes à la frontière, le tout grâce à un four mobile venu sur place spécialement pour l’occasion.

Ce séjour a également été l’occasion d’accueillir à nos côtés plusieurs personnes exilées, transformant régulièrement ce fournil éphémère en espace de rencontre et de partage de recettes d’à travers le monde.

Suite à l’enthousiasme ressenti dans ces moments-là, et aussi l’impression de n’avoir fait qu’effleurer ce qui se joue à la frontière (mais peut-on vraiment espérer plus ?), nous avons décidé de renouveler l’expérience et de repartir boulanger 4 mois durant, de début novembre 2023 à fin février 2024.

Car comme on le disait déjà l’an dernier : bien manger n’empêche pas de couler mais nous ce qu’on sait faire c’est du pain, pas des bouées de sauvetage ni du lobbying, et pétrir de la pâte c’est notre média pour rappeler notre rupture avec la politique gouvernementale en cours, partout en général et aux frontières en particulier.

Les besoins

Le séjour de deux mois passé nous a donné un aperçu du budget nécessaire à faire tourner l’activité de boulange à la frontière, avec une production adaptée aux besoins et aux envies des personnes sur place. Tout compte fait, il aura coûté un peu moins de 5 000€.

Ainsi, en doublant notre temps de présence sur place, on table sur 10 000€ d’entrée d’argent pour rentrer dans nos frais et permettre à ce projet d’exister.

Pour donner un ordre d’idée des différents postes de dépense :
 Un sac de 25kg de farine de blé bio semi-complète pour une fournée de pain de 40kg : 30€
 Un stère de dosses de chêne / chutes de scierie pour chauffer le four pendant un mois : 100€
 Un kg de beurre pour 200 cookies ou 40kg de tartines : 13€
 La venue de fours mobiles à la frontière : environ 300€ de frais par four et véhicule (essence et usure du matériel et des véhicules)

Si ce budget est atteint, les dons supplémentaires seront reversés au réseau de l’Internationale Boulangère Mobilisée pour de futures interventions (aux frontières, à l’anti-rep, à d’autres luttes pour l’émancipation etc.).

Contributions possibles

  • Nous prenons également tous vos dons de tartinables en nature (confitures, miels, pâtes à tartiner sucrées et salées…) ainsi que tout ingrédient utile à la confection de biscuits (graines, chocolat, huiles et épices...)

Vous pouvez déposer ces dons auprès des associations, collectifs et boulangères qui partent vers la frontière avec un véhicule :

 A AVALLON, à l’Échoppe des Figuiers

 A VÉSIGNEUX (58), au Fournil de la Roseraie

 A RENNES, avec la Pâte Mobile : aux distributions du Réseau de Ravitaillement des luttes en pays rennais, tous les vendredis de 14h à 16h / patemobile@lists.riseup.net / patatract@riseup.net

 A VITRY-SUR-SEINE, avec les Dépavées : lieu-dit le CRAPO, 14 avenue du Pdt. Salvador Allende, 94400 Vitry-sur-Seine / lesdepavees@riseup.net

 A IVRY-SUR-SEINE, avec la recyclerie Pagaille : 14 rue Ernest Renan / lesdepavees@riseup.net

 A NDDL, avec la Conserverie de la Noë Verte, La Noë Verte 44119 GRANDCHAMPS DES FONTAINES / klogre@riseup.net

(Source : Hello Asso Les Dépavés)

Par Chocomousse

Le mardi 28 novembre 2023

Mis à jour le 28 novembre 2023

#alimentation #financementparticipatif #immigration #pain #resister #solidarite

Coordonnées